Inscription

Je ne parviens pas à encoder mon numéro de téléphone.

Vous possédez un numéro belge ? Encodez votre numéro de téléphone sans l’indicatif du pays (+32) ni les caractères spéciaux (par exemple / ou .).

Vous possédez un numéro étranger ? Encodez d'abord l’indicatif de votre pays.

 

Je n'ai pas reçu d'e-mail de confirmation.

Vérifiez d'abord s'il ne se trouve pas dans votre dossier « courrier indésirable ». Si ce n'est pas le cas, communiquez-nous votre adresse e-mail par le biais du formulaire de contact.

Attention : Vous ne recevez un e-mail de confirmation qu'après avoir créé votre compte.


Je ne parviens pas à encoder mon code postal.

 

Il est préférable de d'abord encoder la commune principale dans laquelle vous résidez. Vous pourrez ensuite choisir le bon code postal.

Ex : J'habite à Laeken. J'encode la commune principale « Bruxelles » en tapant les premières lettres « BRU ». Je clique sur Bruxelles. Vous recevez ensuite une liste des codes postaux possibles pour la commune de Bruxelles. Vous choisissez 1020.

Je ne parviens pas à cliquer sur l'onglet "Créer un compte".

 

Vérifiez si :

  • vous avez coché la case indiquant que vous acceptez que vos données à caractère personnel soient recueillies.
  • vous avez choisi un mot de passe contenant au moins 8 caractères, 1 majuscule et 1 chiffre. 

 

J'essaie de m'identifier et reçois la notification "Identifiant non valide".

Pour vous identifier, vous devez avoir un compte. Vous vous créez un compte via l'onglet orange "S'inscrire". Complétez les données nécessaires. Après avoir cliqué sur l'onglet "Créer un compte", vous recevez un e-mail de confirmation. Cliquez sur le lien contenu dans cet e-mail. Vous êtes désormais correctement enregistré sur BE-Alert. Lors d'une prochaine visite, vous pourrez vous identifier au-dessus.

Ma commune ne dispose pas encore de BE-Alert. Pourquoi alors m'inscrire?

Même si votre commune ne dispose pas encore de BE-Alert, votre gouverneur de Province peut toujours déclencher une alerte lors d'une situation d'urgence.

De plus, si la commune dans laquelle vous travaillez dispose de BE-Alert, vous pourriez être alerté sur votre lieu de travail.

Il est donc important de vous inscrire !

Pourquoi s’inscrire si le système peut m’envoyer des alertes où que je sois ?

 

Il est important de vous inscrire pour être alerté si une situation d’urgence se passe près de votre domicile (ou seconde résidence, ou lieu de travail, ...), même si vous ne vous y trouvez pas au moment de l’alerte.

Ainsi, par exemple, si vous habitez en zone inondable vous pourriez recevoir une alerte pour avertir d’une montée des eaux près de votre domicile même si vous ne vous y trouvez pas à ce moment-là.

Grâce à une technique unique en Belgique, les autorités peuvent ainsi vous envoyer un SMS si vous êtes physiquement présents sur les lieux de l’évènement. Cette alerte ne nécessite pas d’enregistrement préalable.

 

Que dois-je faire pour recevoir une alerte?

Pour recevoir un message d'alerte sur votre téléphone mobile ou fixe ou un e-mail, vous devez vous inscrire via le formulaire en ligne. Veillez à remplir le plus de champs possibles pour être averti quel que soit le canal choisi par les autorités.

Réaction

Comment réagir en cas d’alerte ?

Ne paniquez pas. Suivez scrupuleusement les consignes diffusées par les autorités.

  • Si vous devez vous mettre à l’abri, rentrez dans le bâtiment le plus proche, fermez portes et fenêtres et écoutez les médias, suivez également le site web ou les comptes des médias sociaux de votre commune, province, Centre de Crise fédéral,…
  • Si vous devez évacuer, suivez les consignes des autorités et des services de secours et d’intervention qui sont sur place.

  Plus d'infos sur www.info-risques.be 

 

 

Utilisation

Si la situation d’urgence engendre une panne des réseaux de communication, comment assurez-vous l’alerte à la population ?

Aucun moyen de communication n'est infaillible. Si les réseaux de communication sont interrompus en raison de la nature de la situation d’urgence, d’autres canaux d’alerte seront privilégiés.

BE-Alert respecte-t-il les conditions sur la vie privée ?

 

Que ce soit pour des alertes sur base d’une inscription volontaire ou pour des alertes localisées (alert-SMS), le fonctionnement du système BE-Alert respecte les différentes législations et textes relatifs à la protection des données à caractères personnel.
Ces législations et textes sont les suivants :

  • Le Règlement général pour la protection des données personnelles (2016/679 UE) : article  6, paragraphe 1, point a) pour BE-Alert (inscriptions des citoyens dans une base de données afin de les alerter en cas de situation d’urgence) et article 6, paragraphe 1, points c), d) et e) (Alert-SMS).
  • La loi du 8 décembre 1992 relative à la protection des données à caractère personnel.
  • L’avis 34/2015 émis le 09/09/2015 par la Commission pour la protection de la vie privée (Inscription des citoyens dans une base de données afin de les alerter en cas de situation d’urgence).
  • L’avis 56/2015 émis le 16/12/2015 par la Commission pour la protection de la vie privée (Alert-SMS).

Conformément à ces différentes textes, le citoyen qui décide de s’inscrire dans la base de données BE-Alert peut à tout moment consulter, modifier ou supprimer ses données. Celles-ci ne seront pas transmises à des tiers, ni vers des pays en dehors de l’Union européenne. Actuellement, les data centers sont tous situés en Belgique à l’exception d’une localisation en France. En outre, les autorités peuvent demander aux opérateurs de téléphonie mobile d’envoyer un message (SMS) à tous leurs abonnés présents dans une zone déterminée, lorsque leur intérêt vital est menacé. En aucun cas, les autorités n’ont accès à ces données, qui ne sont d’ailleurs pas nominatives. Les opérateurs ne disposent pas et ne transmettent pas d’information sur la localisation exacte des téléphones mobiles. Pour toute information complémentaire au sujet de la déclaration de confidentialité du SPF Intérieur, cliquez ici.
 

 

BE-Alert sera-t-il utilisé pour autre chose qu’une situation d’urgence ?

Non. Tous les messages expédiés via les numéros dédiés, seront envoyés dans le cadre d'un risque pour la population ou une situation d'urgence

BE-Alert sera-t-il utilisé systématiquement pour toutes les situations d’urgence ?

 

Pas nécessairement. Il y a plusieurs cas de figure pour lesquelles BE-Alert peut ne pas être utilisé :

- BE-Alert ne sera pas toujours le canal le plus approprié pour lancer une alerte (la nuit, la localisation,...)

- la situation d'urgence ne nécessitera pas toujours une mise en alerte des citoyens

- la commune dans laquelle vous habitez ne dispose pas du système BE-Alert. Vous pouvez vérifier que votre commune dispose de BE-Alert via cette carte. Attention, même si votre commune ne dispose pas encore de BE-Alert, il est quand même utile de vous inscrire. En effet, votre gouverneur de Province dispose de l'outil et peut à tout moment l'activer. 

 

 

Ce service est-il gratuit ?

Oui, ce service sera toujours gratuit pour les citoyens (inscription + SMS)

Comment puis-je m’assurer qu’il s’agit d’un message officiel Be-Alert ?

 

Be-Alert dispose de numéros réservés pour son usage unique. Selon votre opérateur téléphonique, le numéro d’expédition sera :

  • ALERTE1789
  • 1789

Si vous recevez un message en provenance d'un autre expéditeur, il ne s'agit pas de be-alert.

Recevrais-je une alerte si je n’ai pas de smartphone ?

Oui. Le système BE-Alert envoie des messages textes sur les téléphones mobiles ou des messages vocaux sur les téléphones fixes, quelle que soit la technologie ou l’opérateur réseau auquel vous êtes abonné, à condition que vous ayez enregistré vos renseignements au préalable.