Qu'est que l'alerte?

qu'est ce que l'alerte

Lors d'une situation d'urgence dans votre quartier, vous souhaitez être alerté à temps. L’alerte de la population est la première action en communication de crise.

Es cas d'urgence, votre commune, province ou le Ministre de l'Intérieur s'assureront de vous fournir les recommandations urgentes dans les plus brefs délais. Sachez dès lors que faire pour vous mettre rapidement en sécurité. (ex. fermer portes et fenêtres)

Une alerte réussie doit dès lors pouvoir alerter :

  • le plus possible de personnes concernées
  • dans un laps de temps le plus court qu’il soit
  • avec un message uniforme, clair et concret
  • émanant d’une source officielle clairement identifiée
  • par différents canaux complémentaires
     

Une alerte multi-canaux

La manière dont vous serez averti varie en fonction des canaux disponibles dans votre commune, votre province et au niveau national.

Selon la situation d’urgence, l’autorité responsable de la gestion de crise peut décider de vous alerter via différents canaux: sirènes, porte-à-porte, message via haut-parleur de la police, BE-ALERT, réseaux sociaux.

Vous trouverez ici une liste des moyens d’alerte, leurs avantages et inconvénients:

TECHNIQUE

Avantages

Inconvénients

Porte-à-porte effectué par la police

  • Efficace en extrême urgence
  • Alerte directe et humaine
  • Possible dans une zone limitée
  • Uniquement possible s’il n’y a pas de danger immédiat

Haut-parleur de la police

  • Efficace en cas d’évacuation
  • Prend du temps pour alerter toute la zone concernée

Sirènes d’alerte

  • Activation rapide
  • Uniquement pour les personnes situées dans la zone concernée
  • Engendre automatiquement le réflexe de mise à l’abri
  • Réseau fiable et autonome
  • Uniquement autour des installations nucléaires et Seveso
  • Portée limitée entre 750 et 1500m

Médias traditionnels (TV, radio)

  • Alerte rapide
  • Touche rapidement un très grand nombre de personnes
  • On ne vise pas une zone déterminée

Médias sociaux

  • Diffusion large et raide
  • On peut toucher des groupes-cibles spécifiques (jeunes)
  • Favorise le dialogue entre les autorités et les citoyens
  • Peu d’impact si pas suivi par la population avant qu’il ne se passe quelque chose
  • Risque de ne pas voir le message dans la masse d’infos
BE-Alert
  • Très ciblé (rue, quartier, zone déterminée)
  • Pas de canal intermédiaire: information directe de l'autorité vers la population
  • Efficace pour communiquer des recommandations urgentes à la population
  • Moins adapté dans certaines situations: impact sur tout le pays, ou une situation qui intervient pendant la nuit

 

Préparez-vous

Vous pouvez vous préparer en vous informant correctement sur ce que vous devez faire selon le type d'alerte et sur les canaux disponibles auprès de votre commune. Vous pouvez déjà:

  • vous inscrire à BE-Alert
  • suivre les canaux officiels (réseaux sociaux) de votre commune, province ou du centre de crise fédéral
  • vous renseignez sur les sirènes dans votre quartier (à proximité des entreprises Seveso et nucléaires)

 

Hide title

On